The Affair – S02E02 : L’intrus

La définition du mot « intrus » donnée par le dictionnaire Larousse est claire : « Qui s’est introduit dans un groupe, chez quelqu’un, sans avoir qualité pour y être admis, sans y être invité. » Cette définition colle parfaitement, dans ce 2.02 de The Affair, aux personnages d’Alison et de Cole.

taf1

Plus qu’étrangère, ce qui signifierait, à la manière du Meursault de Camus, un être hors de notre environnement, hors de notre culture, hors de notre univers et incapable d’éprouver quelque sentiment, Alison est une intruse. Intruse dans la vie de Noah, comme elle le ressent elle-même : que pensent les autres d’elle ? Pour qui la prennent-ils ? Impossible de le savoir puisque, comme le révèle Noah en début d’épisode, personne de son entourage ne sait pourquoi Alison est là, ou même qui est-elle vraiment. « Qui suis-je pour toi ? », demande-t-elle à un Noah qui répond une banalité pour éviter le problème.

taf2

Alors Alison tente de vivre normalement. Le manuscrit de Noah, les livres du chalet, les couvertures de romans publiés… Elle essaie de s’accaparer, plus que les lieux, l’univers de Noah. Mais non, ce n’est pas son univers. À peine débute-t-elle un livre qu’elle se lasse. À peine marche-t-elle quelques centaines de mètres hors du chalet, elle se blesse légèrement. Alison est une intruse dans la nouvelle vie d’écrivain de Noah, et elle tarde à s’en rendre compte. Perturbée, elle ne réfléchit même pas à ses actes, et se lance tête baissée dans une marche de 10 kilomètres pour se rendre en ville, sans même prendre son téléphone. Une réflexion d’Alison elle-même résume sa situation impossible. Plongée dans la beauté du paysage, elle lance : « C’est le pays de Dieu. » Le pays de Celui qu’elle et Noah ont décidé de renier dans la saison une, en tentant de rejoindre leur paradis perdu. Si son nouvel environnement est le pays de Dieu, comment Alison pourrait-elle y être bien accueillie ? Logiquement, sa première réelle vision de la ville est cruelle : ce sont ces enfants qui jouent au football, comme pour la ramener violemment à son passé, et à ce fils perdu prématurément.

taf5

L’on se dit que, de toute façon, l’amour qui l’unie à Noah permettra de dépasser cette épreuve. Mais Noah, après une très mauvaise journée, n’a pas le goût à l’amour. Et s’emporte complètement lorsqu’il s’aperçoit que l’on a touché à son manuscrit. Ce qui est encore plus intime que l’intimité qu’il partage avec Alison. Ainsi, comme un retour de bâton, un effet boomerang sans pitié, Alison, l’intruse, voit débarquer une autre intruse dans sa propre vie : Helen, qui prend en charge elle-même la défense de son ex, Noah, en lui payant un avocat de premier choix. Alison a beau être la femme de Noah, c’est l’ex de son mari qui lui vient en aide. Alison, intruse dans la nouvelle vie de Noah, est carrément expulsée de celle-ci par son ancienne rivale.

taf3

Cole, lui, devient aussi l’intrus d’une vie. Mais de la sienne, sans intervention extérieure de quiconque. Il a rompu tout lien avec sa famille, comme le lui rappelle Scotty. Il passe ses journées dans son taxi, à enchaîner les courses. Il en vient même à prendre comme client, sans le savoir, l’ex beau-père de son pire ennemi. Et malgré, la fatigue, il continue de travailler, manquant d’écraser l’un des enfants que garde Luisa, la nounou dont nous devrions sans doute entendre parler à nouveau.  Et il va devenir l’intrus dans la nouvelle vie d’Alison lorsque Jane s’introduit chez lui pour récupérer les affaires de son ex. Cole est l’intrus dans la vie de l’intrus. S’invitant grossièrement dans le chalet, après avoir obtenu la nouvelle adresse d’Alison en intimidant Jane, l’une des amies de son ex, il provoque, expose la vie intime de celle qui ne lui appartient plus, et de celui qui lui a volé son amour. Comme pour témoigner de sa descente psychologique en Enfer, sa version de l’intrusion dans le chalet est à mille lieux de celle d’Alison, évidemment : pas de menace, pas de comportement déplacé, mais le sourire de son ex, un moment de partage émouvant et affectueux. Cole, qui a tout perdu et n’a plus rien à quoi se raccrocher, idéalise les retrouvailles avec Alison. De sorte que, seulement après avoir pu étreindre la femme de sa vie, reposé, il retrouve un sommeil qui le fuyait depuis plusieurs jours.

taf6

Et l’on prend conscience, également, qu’il suffit d’un grain de sable pour enrayer la machine amoureuse qui s’est emparée d’Alison et de Noah. Ce grain de sable, ce sont ces toilettes cassées. Un détail qui semblait plus qu’anecdotique, sans intérêt, au début du 2.01. Et pourtant. Pourtant, il déclenche ce qui sera, sans doute, la pluie de drames qui vont toucher nos Adam et Eve contemporains. Premièrement, c’est Cole, l’ex d’Alison, qui répare les toilettes. Un endroit intime, dans le chalet où vit actuellement Noah, réparé par l’être le plus intime d’Alison après lui. L’intrusion de Cole dans la vie du couple ne pouvait pas être plus envahissante, sur le plan de la symbolique.

taf4

Deuxièmement, il y a fort à parier que l’histoire des toilettes ne prendra pas fin avec ce 2.02. Yvonne, la propriétaire et voisine de Noah, a vu Cole, connaît son prénom, comprend qu’il a un certain passé avec Alison.  Noah, lui, croit, après avoir parlé avec Alison, que c’est cette même Yvonne qui a appelé un plombier afin de résoudre le problème. L’on attend avec impatience la prochaine discussion de Noah avec Yvonne, et la prévisible révélation choquante que lui fera cette dernière. Celle selon laquelle un certain Cole est rentré dans le chalet qu’il loue, pour en réparer la pièce la plus intime.

BaroKilleR : 9,5/10

PS : Pour rappel, vous pouvez retrouver ma critique du 2.01 de The Affair sur le blog Séries du Monde.fr, en cliquant ici.

Publicités