C’est quoi, CritiKilleR.com ?

Salut, ami(e) sérievore !

Si tu lis ceci, c’est que tu es préalablement tombé sur l’un de mes articles, en cherchant des infos ou des critiques sur l’une de tes séries préférées. Et tu sembles suffisamment t’intéresser à CritiKilleR.com pour venir glaner quelques informations sur ce site.

Alors je vais t’expliquer en quelques lignes le concept de CritiKilleR :

Un site de critiques avant tout.
CritiKilleR adore les séries américaines. Il pourrait mater dix épisodes d’affilée dans la même journée qu’il ne se sentirait pas coupable d’un quelconque pêché de gourmandise. Comme il aime aussi donner son avis sur tout, qu’il est journaliste et qu’il a déjà eu l’occasion de publier des critiques pour des journaux, CritiKilleR se dit que rédiger des critiques de série est un passe-temps comme les autres. Alors, le 29 septembre 2014, CritiKilleR.com est né.

"Oh la, la, encore un blogueur qui se la pète..."
« Oh la, la, encore un blogueur qui se la pète… »

Un site de critiques parmi tant d’autres ?
Oui. Et non. CritiKilleR est une seule et même personne, ce qui l’empêche, malgré toute sa bonne volonté, de voir tous les épisodes de toutes les séries de la saison télévisuelle US. Entre les nouvelles séries prometteuses et celles qui existent déjà depuis plusieurs années, une journée de 24 heures ne suffirait pas pour réaliser un travail sérieux. Alors CritiKilleR a sa méthode bien à lui pour savoir quoi critiquer, et comment. « Être journaliste, c’est choisir. »

"Vu... trop... de  ... séries... vais me... coucher."
« Vu… trop… de
… séries… vais me… coucher. »

Une première sélection.
Dans la jungle des pilots qui envahissent le petit écran américain, de septembre à novembre, il y a bien sûr des perles, mais également beaucoup de merdes. En scrutant les synopsis de toutes les nouvelles séries US, CritiKilleR fait une première sélection, en recherchant l’originalité, l’ambition, l’ingéniosité et la forte probabilité de découvrir un show en or. Oui, c’est complètement subjectif, et CritiKilleR assume. Dans l’idéal, ce site suivra une bonne dizaine de nouvelles séries, maximum, en plus de celles qui se sont imposées comme des références au cours des précédentes saisons (Game of Thrones, House of Cards, Homeland, entre autres).

Bien sûr, l’excellence des séries américaines ne date pas de ces trois ou quatre dernières années. Il y aura régulièrement des articles sur les séries qui ont marqué l’histoire télévisuelle, par leur qualité constante (The Wire, Breaking Bad, O.Z., Lost), leur apport indéniable à notre culture ou leur force de pouvoir livrer des saisons dantesques (Les Soprano24, The Shield, Mad Men, Six Feet Under, Twin Peaks, etc.).

"Eh ouais, mon site, mes règles !"
« Eh ouais, mon site, mes règles ! »

Néanmoins, CritiKilleR a des envies bien tranchées. Derrière ce site, il y a un homme dont les goûts sont précis. Il aime les dramas, les thrillers, les séries dont l’histoire s’étire sur une saison, les intrigues fantastiques qui ne basculent pas dans le risible, les comédies vraiment drôles. Bref, CritiKilleR veut de la qualité, des séries qui ont une âme. Ne t’attends donc pas à ce que je me lance dans une critique hebdomadaire de Grey’s Anatomy, des Experts ou de Vampire Diaries, par exemple. Je ne suis pas du tout attiré par les séries dont le cœur de cible est l’adolescent, la ménagère de plus de 50 ans, ou qui ne sont qu’une succession d’épisodes one-shot sans relief.

Moi, quand on me propose une soirée Grey's Anatomy.
Moi, quand on me propose une soirée Arrow.

Des bilans réguliers.
Comment évolue une série ? Passe-t-elle la difficile épreuve de la « pilotainite aiguë » (un pilot raté car concentrant superficiellement toutes les facettes de la série, surtout ses défauts) ? Va-t-elle finir la saison ? A-t-elle le potentiel pour devenir un rendez-vous culte ? J’aurai pour habitude de rédiger des bilan de mi-parcours pour prendre le temps d’analyser la qualité d’une série. Après un certain nombre d’épisodes, en tenant compte de son succès aux US (audiences, critiques presse). À toi de me dire si tu es d’accord ou non avec moi. J’adore les débats 😉 D’ailleurs, tu peux me retrouver sur Twitter si l’envie te vient de m’insulter parce que j’ai dit du mal de ton show préféré.

Moi, prêt à rédiger le bilan de mi-saison de Scorpion.
Moi, prêt à rédiger le bilan de mi-saison de Scorpion.

Une liberté assumée.
Si une série me barbe, je n’exclus pas de la lâcher définitivement. Un show dont les 4 ou 5 premiers épisodes sont superbes, avant de basculer dans le nanar le plus sordide, ce n’est pas rare. Je termine chacune de mes critiques par une note, le BaroKilleR. Si une série ne parvient pas à dépasser le 5/10 après plusieurs épisodes, attends-toi à ce que je sorte un carton rouge. En ce moment, par exemple, la série Scorpion est très mal barrée (1/10 pour son pilot, 4/10 pour son 1.02).

Quelle série vais-je exclure en premier ?
Quelle série vais-je exclure en premier ?

De l’actu quand c’est nécessaire.
Non, je ne rédigerai pas un article à chaque nouveau trailer de Once Upon a Time, même si tu me le demandes gentiment. Mais lorsqu’il y a du nouveau concernant l’une des séries que je suis, je publierai sans doute quelque chose, comme ce fut le cas pour True Detective. Pour les autres séries, je me contente de Twitter.

Et de la déconne.
On critique des séries, on ne part pas faire le Djihad, donc autant se détendre quand on en a l’occasion. CritiKilleR aime l’humour, l’auto-dérision et le LOL. Des gifs, des légendes décalées, des commentaires douteux, avec moi sois sur tes gardes, tu ne seras jamais au bout de tes surprises.

Voilà, tu en sais maintenant beaucoup plus sur ce site. Pour te récompenser d’avoir lu l’intégralité de ce très long « À propos », voici un gâteau :

gateau

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s